12h23 Food & Drink

Recette de bière ultra simple pour débutant

recette biere facile pour débutants

L’art de brasser sa propre bière, une pratique ancestrale, connaît aujourd’hui un engouement croissant auprès des amateurs de houblon. Cette tendance, loin d’être anodine, témoigne d’un désir grandissant de maîtriser les processus de fabrication et de personnaliser ses breuvages. 

Mais par où commencer lorsque l’on est néophyte ? Partez à l’exploration de ce processus à travers les étapes essentielles de la confection d’une bière artisanale, en mettant en lumière les quatre ingrédients fondamentaux.

Les quatre ingrédients indispensables pour une bonne bière

La bière, cette boisson millénaire, se compose de quatre ingrédients principaux : l’eau, le malt, le houblon et la levure

Chacun d’entre eux joue un rôle crucial dans l’élaboration du breuvage, conférant à la bière ses caractéristiques organoleptiques uniques.

L’eau, l’essentiel de la boisson

Vous le lirez dès les premières pages du guide de votre kit fabrication bière, l’eau est un composant majoritaire de la bière (jusqu’à 95%), et sa qualité n’est pas à négliger ; elle influence directement le goût final du produit. 

D’après l’Association des Brasseurs de France, une eau peu minéralisée, faible en calcium et en sodium, est idéale pour le brassage.

Le malt, le cœur du brassage

Le malt, obtenu à partir de céréales germées (généralement de l’orge), apporte les sucres nécessaires à la fermentation. Il confère également à la bière sa couleur et une partie de ses arômes. 

→  Pour une première expérience, privilégiez un malt d’orge pâle, qui facilitera le processus de brassage et offrira une base neutre pour vos expérimentations futures.

Le houblon, l’âme amère

Le houblon, cette plante grimpante, est l’ingrédient qui donne à la bière son amertume caractéristique. Il agit également comme conservateur naturel et apporte des arômes subtils. Les variétés de houblon sont nombreuses, chacune offrant des profils aromatiques distincts. 

→ Pour débuter, optez pour un houblon équilibré, tel que le Cascade ou le Fuggle.

La levure, l’agent fermenteur

Pour terminer, la levure, un micro-organisme unicellulaire, est responsable de la fermentation. Elle transforme les sucres du malt en alcool et en dioxyde de carbone, tout en produisant des arômes complexes. Il existe deux grandes familles de levures : les levures à haute fermentation (Ale) et les levures à basse fermentation (Lager). 

→ Pour une première bière, une levure Ale, comme la Safale S-04, est recommandée pour sa facilité d’utilisation.

brasser sa propre biere recette simple

La recette de bière la plus simple pour se lancer

Maintenant que les ingrédients n’ont plus de secrets pour vous, passons à la pratique. 

Voici une recette simple pour brasser environ 20 litres de bière blonde :

Ingrédients

  • 5 kg de malt d’orge pâle
  • 100 g de houblon Cascade
  • 1 sachet de levure Safale S-04
  • 20 litres d’eau

Étapes

  1. Empâtage : Mélangez le malt concassé avec de l’eau chauffée à environ 67°C. Maintenez cette température pendant 60 à 90 minutes pour permettre aux enzymes du malt de convertir l’amidon en sucres fermentescibles.
  2. Filtration : Séparez le moût (liquide sucré) des drêches (résidus solides) à l’aide d’une passoire ou d’un filtre à grain.
  3. Ébullition : Portez le moût à ébullition, puis ajoutez le houblon selon un échéancier précis (par exemple, 50 g au début de l’ébullition, 30 g après 45 minutes et 20 g à 5 minutes de la fin). L’ébullition doit durer environ 60 à 90 minutes.
  4. Refroidissement : Refroidissez rapidement le moût à une température d’environ 20°C. Cette étape est cruciale pour éviter la contamination et favoriser une fermentation optimale.
  5. Fermentation : Transférez le moût refroidi dans un fermenteur stérilisé, ajoutez la levure et fermez hermétiquement. Laissez fermenter à une température contrôlée (environ 18-22°C pour une levure Ale) pendant 7 à 10 jours.
  6. Mise en bouteille et conditionnement : Transférez délicatement la bière dans des bouteilles stérilisées, ajoutez une petite quantité de sucre pour favoriser la carbonatation naturelle, puis fermez les bouteilles. Laissez reposer à température ambiante pendant 2 à 3 semaines avant de déguster.

Cette recette, bien que simplifiée, vous permettra de comprendre les bases du brassage et de produire une bière artisanale de qualité. 

N’hésitez pas à l’expérimenter avec différents types de malt, de houblon et de levure pour affiner vos préférences et créer votre propre recette signature.

Selon John Palmer, auteur de « How to Brew », « Le brassage est un art, et la science est juste un outil que nous utilisons pour créer cet art. »

Alors, laissez libre cours à votre créativité et plongez dans l’univers fascinant de la brasserie.


Brasser sa propre bière, chez soi, est une expérience enrichissante, alliant science et art, patience et passion. Les quatre ingrédients clés – l’eau, le malt, le houblon et la levure – sont les piliers sur lesquels repose cet art millénaire. 

En maîtrisant leur utilisation et en explorant leurs variétés, vous ouvrirez la porte à un monde de saveurs infinies.

Cette exploration ne marque que le début de votre voyage brassicole. Au fil du temps, vous affinerez vos techniques, développerez vos recettes et, peut-être, partagerez votre passion avec d’autres amateurs de bière. 

Alors, n’attendez plus : lancez-vous, et découvrez par vous-même les joies du brassage amateur. Santé !

(Visited 3 times, 1 visits today)
Fermer