9h10 Food & Drink

Quelle est la différence entre la bière blonde et la blanche ?

Deux verres de bières posés sur une table en bois

Avez-vous déjà été dérouté par la distinction entre la bière blonde et la bière blanche ? Vous n’êtes pas seul ! Bien que ces deux types de bières soient populaires, leurs différences peuvent être énigmatiques pour les amateurs de bière. 

Sans plus attendre, nous allons vous aider à mieux comprendre l’origine des saveurs, des couleurs et des textures spécifiques à ces deux variétés de bière.

Les ingrédients : malts d’orge et de blé

La principale différence entre la bière blonde et la bière blanche réside dans les ingrédients utilisés lors de leur fabrication. La bière blonde est typiquement produite à partir de malt d’orge tandis que la bière blanche est brassée avec une proportion importante de malt de blé.

Le malt d’orge

Dans le cas de la bière blonde, les grains d’orge sont maltés en étant mis à germer puis torréfiés. Ce processus participe à la couleur dorée qui caractérise les bières blondes. La torréfaction apporte également un goût caramélisé aux bières blondes.

Le malt de blé

Concernant la bière blanche, les grains de blé sont utilisés dans le mélange de maltage pour créer une texture plus légère et une couleur plus pâle comparées aux bières blondes. Le blé contribue également à la saveur douce et fruitée de cette boisson.

Le processus de brassage

En plus des ingrédients, une autre différence clé entre les bières blondes et blanches est le processus de brassage. La fermentation qui transforme les sucres en alcool varie fortement selon le type de bière brassée.

Une fermentation basse pour les bières blondes

La bière blonde doit son surnom de « lager » à sa méthode de fermentation basse, ce qui implique de fermenter le moût pendant plusieurs semaines autour d’une température de 10°C. 

Ce processus plus long permet aux levures de travailler lentement sur les sucres, créant ainsi une bière de caractère plus subtil et moins corsée que celle obtenue grâce à la fermentation haute utilisée dans le brassage des bières blanches.

Une fermentation haute pour les bières blanches

À l’inverse, la bière blanche utilise une méthode de fermentation dite haute, où les levures agissent rapidement sur les sucres pendant une période relativement courte (environ une semaine) et à une température de 18°C à 25°C. 

Cette approche donne aux bières blanches une saveur plus expressive et complexe, avec des notes fruitées et épicées provenant des levures elles-mêmes.

Main tenant un verre de bière blonde

Dégustation : apparence, arôme et goût

Maintenant que nous avons exploré les différences d’ingrédients et de brassage entre les bières blondes et blanches, voyons comment ces spécificités se manifestent lors de la dégustation.

L’apparence

La couleur d’une bière est généralement un excellent indicateur du type de malt utilisé. Une bière blonde présente une couleur dorée résultant du malt d’orge torréfié, tandis qu’une bière blanche a une teinte plus pâle due au malt de blé non torréfié. 

De plus, les bières blanches sont souvent légèrement troubles en raison de la présence de levure et de protéines de blé.

L’arôme

Lorsqu’on hume les arômes de ces deux types de bière, on découvre des caractéristiques très distinctes. Les bières blondes offrent des notes maltées et caramélisées grâce au malt d’orge utilisé dans leur production. 

Quant aux bières blanches, elles présentent un parfum doux, fruité et épicé, rappelant notamment la banane ou le clou de girofle, provenant en grande partie des levures à fermentation haute.

Le goût

En ce qui concerne le goût, les bières blondes sont généralement plus douces et moins complexes que les bières blanches. Elles ont une saveur maltée et caramélisée avec une amertume modérée et une texture lisse. 

Les bières blanches, en revanche, proposent une palette de saveurs plus variée, incluant des notes fruitées, épicées et même acidulées. Leur texture est souvent plus crémeuse et présente une légère astringence due à la présence de blé.

Choisir entre une bière blonde et une bière blanche

Maintenant que nous avons passé en revue les différences clés, vous pourriez vous demander comment choisir entre une bière blonde et une bière blanche. La réponse dépendra largement de vos préférences personnelles et de l’occasion pour laquelle vous consommez ces bières.

La bière blonde, avec sa saveur douce et moins complexe, est idéale pour être appréciée lors d’une soirée détendue ou servie en accompagnement de plats épicés, gras ou frits, où elle apportera un contraste agréable et rafraîchissant. En outre, sa faible teneur en alcool (généralement autour de 4-6%) en fait une option populaire pour ceux qui souhaitent savourer une bière désaltérante sans ressentir les effets de l’alcool.

D’un autre côté, la bière blanche se prête parfaitement aux occasions plus festives, aux repas conviviaux et aux discussions animées. Sa gamme de saveurs diverses et intrigantes excitera votre palais et celui de vos invités, offrant une expérience gustative unique. De plus, son caractère doux et fruité harmonise parfaitement avec des plats légers, frais et riches en saveurs comme les salades, les poissons ou encore les fromages à pâte molle.


Les bières blondes et blanches ont donc chacune leurs spécificités et leurs charmes qui permet de bien les différencier. En connaissant leurs différences, vous pourrez désormais choisir celle qui convient le mieux à vos goûts et aux circonstances dans lesquelles vous souhaitez savourer ces délicieuses boissons.

(Visited 5 times, 1 visits today)
Fermer