6h40 Déco & Brico

Comment protéger mon nouveau logement après un déménagement ?

Famille qui emménage

Après avoir réalisé l’étape souvent compliquée du déménagement, il est maintenant temps de se pencher sur les mesures à prendre pour protéger son nouveau logement

Nous allons aborder immédiatement différentes solutions pour assurer la sécurité de votre habitat et prévenir les sinistres éventuels.

La souscription d’une assurance habitation adaptée

Dans le domaine de l’immobilier, l’assurance habitation est un élément clé pour protéger efficacement son logement en cas de sinistre tels que des dégâts des eaux, incendies, vols ou encore actes de vandalisme

Dès que vous emménagez dans votre nouveau domicile, il est donc nécessaire de faire le point et de choisir une formule d’assurance qui soit adaptée à votre situation. Prenez le temps de comparer les offres disponibles sur le marché afin de sélectionner celle qui conviendra le mieux à vos besoins et à votre budget.

Les garanties essentielles à vérifier

Selon les caractéristiques de votre logement (localisation, surface…), certaines garanties MAIF peuvent s’avérer particulièrement utiles, voire indispensables. 

Par exemple, si votre maison est située dans une zone à risque d’inondation, il sera primordial d’en tenir compte dans le choix de votre contrat d’assurance habitation

De même, les propriétaires d’une résidence principale ou secondaire doivent veiller à ce que leur contrat couvre bien les risques liés aux cambriolages.

Adaptez votre contrat à vos besoins spécifiques

N’hésitez pas à discuter avec votre assureur pour personnaliser votre assurance habitation en fonction de vos attentes et des particularités de votre logement. 

Par exemple, vous pouvez demander à souscrire à des options supplémentaires pour couvrir les biens de valeur présents dans votre habitat (matériel informatique, bijoux…).

Mettre en place un système de sécurité performant

Au-delà de l’assurance, il est essentiel d’équiper son logement d’un système de sécurité efficace pour prévenir les risques d’intrusion ou de vandalisme. 

L’installation d’une alarme, de caméras de surveillance ou encore de détecteurs de fumée peut contribuer grandement à renforcer la sécurité de votre habitat.

Limiter les accès à votre domicile

Il convient également de protéger les points d’accès de votre domicile, notamment les portes et fenêtres. 

Pour cela, optez pour des serrures de qualité et dissuasives (multipoints par exemple), et pensez à vérifier régulièrement leur bon état de fonctionnement. 

Si possible, installez un système de vidéosurveillance à l’entrée de votre logement pour surveiller les moindres mouvements autour de celui-ci.

Protégez-vous face aux incidents domestiques

Enfin, pensez à vous prémunir contre les sinistres liés aux incidents domestiques tels que les incendies ou les dégâts des eaux. 

Pour cela, équipez-vous de détecteurs de fumée et de monoxyde de carbone, et veillez à entretenir régulièrement vos installations d’eau et d’électricité pour prévenir les pannes ou dysfonctionnements.

Système d'alarme dans une maison

Entretenez votre logement pour anticiper les sinistres

Si la protection de son habitat passe avant tout par une assurance habitation adaptée et des dispositifs de sécurité performants, il convient également de considérer l’importance de l’entretien du logement. 

En effet, un bon entretien général permettra de prévenir les sinistres éventuels et d’assurer la pérennité de votre immobilier.

Vérifiez régulièrement l’état des équipements et installations

Réaliser des contrôles périodiques de l’état des installations électriques, de plomberie et de chauffage est essentiel pour maintenir votre logement en bon état et anticiper les problèmes qui pourraient survenir. 

Identifiez les signes de vieillissement ou de dégradation avant qu’ils ne deviennent critiques.

Maintenez votre extérieur propre et sécurisé

Il est tout aussi important de prendre soin de l’extérieur de votre logement : entretenez régulièrement votre jardin, nettoyez les gouttières et vérifiez l’état des clôtures et murs d’enceinte. N’oubliez pas de ramoner votre cheminée si vous en possédez une, afin de réduire les risques d’incendie.

Protégez votre nouveau logement en cas d’absence prolongée

Si vous devez vous absenter de votre logement pour une durée prolongée, quelques précautions supplémentaires peuvent être mises en place pour assurer la sécurité de celui-ci pendant votre absence, notamment grâce à la domotique d’habitation qui peut être utile pour gérer votre maison à distance.

Faites appel à des voisins de confiance

Informer vos voisins de confiance de votre départ peut s’avérer très utile : ils pourront ainsi garder un œil sur votre maison et vous alerter en cas de problème. 

Vous pouvez même leur demander de récupérer votre courrier ou d’ouvrir régulièrement les volets pour donner l’impression que votre logement est habité.

Utilisez des dispositifs de simulation de présence

L’utilisation de dispositifs de simulation de présence (programmateurs de lumières, minuteurs pour les appareils électroménagers…) permet de donner l’impression que votre logement est occupé et ainsi dissuader les cambrioleurs potentiels. 

Ne négligez pas cette option, qui peut s’avérer très efficace en termes de protection.

Plusieurs axes sont à prendre en compte pour protéger au mieux son nouveau logement suite à un déménagement : choisir une assurance habitation adaptée, mettre en place un système de sécurité performant, entretenir régulièrement son logement et adapter ses comportements face aux risques potentiels. Quelques gestes simples et prévoyants contribueront grandement à sécuriser votre habitat.

(Visited 5 times, 1 visits today)
Fermer