10h12 Food & Drink

La recette délicieuse du pain marocain maison

recette meilleur pain maroc

Le pain marocain, également connu sous le nom de « khobz », est un élément essentiel de la cuisine marocaine. Ce pain rond, à la croûte dorée et à la mie aérée, accompagne de nombreux plats traditionnels et représente un symbole fort de la culture culinaire marocaine.

Après avoir fait le tour des pâtisseries et desserts marocains, nous vous proposons de découvrir aujourd’hui les secrets de fabrication de ce pain maison, en détaillant chaque étape de la recette, des ingrédients clés à la cuisson, en passant par la préparation et le façonnage de la pâte.

Le pain marocain : une tradition culinaire ancestrale

Le pain marocain est bien plus qu’un simple aliment : il s’agit d’un véritable pilier de la gastronomie marocaine.

Selon une étude menée par le Centre Marocain de Conjoncture en 2019, le pain représente près de 40% de l’apport calorique journalier des Marocains.

Cette importance s’explique par la place centrale qu’occupe le pain dans la culture culinaire marocaine, où il est considéré comme un symbole de l’hospitalité et de la générosité.

Les ingrédients clés pour un pain marocain réussi

La recette du pain marocain se caractérise par sa simplicité et la qualité des ingrédients utilisés.

Pour réaliser un pain marocain maison, vous aurez besoin de :

  • 500 g de farine de blé (de type 55 ou 65)
  • 10 g de levure de boulanger fraîche ou 5 g de levure sèche
  • 30 cl d’eau tiède
  • 1 cuillère à café de sel
  • De la semoule fine pour le façonnage

La farine utilisée pour le pain marocain est généralement riche en gluten, ce qui permet d’obtenir une pâte souple et élastique.

La levure de boulanger, quant à elle, assure la fermentation de la pâte et lui donne son gonflant caractéristique.

La préparation de la pâte : un savoir-faire ancestral

La préparation de la pâte à pain marocain requiert un certain savoir-faire et de la patience.

Voici les étapes à suivre pour réussir votre pâte :

  1. Dans un grand récipient, mélangez la farine, le sel et la levure. Si vous utilisez de la levure sèche, pensez à la diluer préalablement dans un peu d’eau tiède.
  2. Ajoutez progressivement l’eau tiède tout en pétrissant la pâte. Vous pouvez utiliser une cuillère en bois au début, puis pétrir à la main lorsque la pâte devient plus consistante.
  3. Pétrissez la pâte pendant au moins 10 minutes, jusqu’à ce qu’elle devienne lisse, homogène et élastique. Cette étape est cruciale pour obtenir une mie aérée et une croûte croustillante.
  4. Une fois la pâte prête, formez une boule et placez-la dans un saladier légèrement huilé. Couvrez le saladier d’un linge propre et laissez la pâte reposer dans un endroit chaud et à l’abri des courants d’air, jusqu’à ce qu’elle double de volume. Cette phase de repos, appelée « pointage », permet à la pâte de fermenter et de développer ses arômes.

Le façonnage et la cuisson : des gestes précis

Après le pointage, il est temps de façonner et de cuire votre pain marocain.

Suivez ces étapes pour obtenir des pains ronds et dorés :

  1. Dégazez la pâte en appuyant dessus avec vos poings. Divisez-la ensuite en boules de taille égale (environ 8 à 10 boules pour 500 g de farine).
  2. Saupoudrez votre plan de travail de semoule fine, puis aplatissez chaque boule de pâte avec la paume de votre main pour lui donner une forme circulaire. Vous pouvez également utiliser un rouleau à pâtisserie pour étaler la pâte, mais veillez à ne pas la rendre trop fine.
  3. Laissez reposer les pâtons une dizaine de minutes, le temps qu’ils gonflent légèrement.
  4. Préchauffez votre four à 240°C (th. 8) en plaçant une plaque de cuisson ou une pierre à pizza sur la grille la plus basse.
  5. Juste avant d’enfourner les pâtons, retournez-les délicatement et déposez-les sur la plaque de cuisson chaude. Enfournez-les rapidement pour éviter que la chaleur ne s’échappe du four.
  6. Laissez cuire les pains pendant 10 à 15 minutes, jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés et gonflés. Vous pouvez vérifier la cuisson en tapotant sur la croûte : si elle sonne creux, le pain est cuit.
pain marocain maison recette

Le pain marocain : une polyvalence culinaire

Le pain marocain se déguste à toute heure de la journée et accompagne de nombreux plats traditionnels marocains. Il est particulièrement apprécié avec des tajines, des couscous ou des soupes comme la harira. Au petit-déjeuner, il se marie à merveille avec du miel, de la confiture ou du beurre.

Réaliser du pain marocain maison est une expérience culinaire enrichissante qui permet de perpétuer une tradition ancestrale et de découvrir les secrets de fabrication d’un aliment emblématique de la cuisine marocaine.

En suivant ces étapes détaillées, vous pourrez déguster un pain marocain authentique, à la texture moelleuse et à la saveur unique.

Alors, n’hésitez plus et lancez-vous dans la préparation de cette recette pour partager un moment convivial autour d’un plat typique du Maroc.

(Visited 4 times, 1 visits today)
Fermer