9h36 Déco & Brico

Enlever la rambarde d’un escalier : est-ce possible et sûr ?

peut-on retirer rembarde escalier

Dans le contexte d’une rénovation ou d’une modernisation de leur habitation, de nombreux propriétaires se retrouvent confrontés à une question épineuse : conserver la rambarde de leur escalier pour des raisons de sécurité, ou l’enlever pour des motifs esthétiques ? 

On vous propose dès maintenant d’explorer en profondeur les différentes facettes de cette question, en s’appuyant sur des données récentes et des avis d’experts.

La rambarde d’escalier : un garde-fou sécuritaire indispensable

La rambarde d’escalier, également désignée sous le terme de « garde-corps », est un élément de sécurité d’une importance capitale. Elle permet de prévenir les chutes accidentelles dans le vide, un risque particulièrement élevé pour les jeunes enfants et les personnes âgées. 

Selon une étude récente de l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES), les chutes à domicile constituent la première cause de décès accidentel chez les personnes de plus de 65 ans.

La réglementation française en la matière est d’ailleurs très stricte : la présence d’une rambarde est obligatoire pour tout escalier intérieur ou extérieur comportant plus de trois marches.

La hauteur minimale de cette rambarde est fixée à 90 cm, et elle doit être capable d’être solide en résistant à une pression de 60 kg. Ces normes visent à garantir un niveau de sécurité optimal pour tous les utilisateurs de l’escalier.

L’enlèvement de la rambarde : une pratique risquée aux conséquences potentiellement graves

Enlever la rambarde d’un escalier, c’est donc s’exposer à un risque accru de chutes et d’accidents, avec des conséquences potentiellement graves, voire mortelles. 

C’est également s’exposer à des sanctions légales : en cas d’accident, la responsabilité du propriétaire de l’escalier pourrait être engagée, et son assurance habitation pourrait refuser de le couvrir.

Dans cette perspective, il est vivement déconseillé d’enlever la rambarde d’un escalier, même pour des raisons esthétiques. Cela montre que la sécurité doit toujours primer sur l’esthétique, en particulier lorsqu’il s’agit d’éléments aussi sensibles que les escaliers.

Moderniser son escalier sans enlever la rambarde : des solutions innovantes et esthétiques

Heureusement, il est tout à fait possible de moderniser et de personnaliser son escalier, sans pour autant enlever la rambarde. 

Pour illustrer ces propos, on peut citer la possibilité de remplacer la rambarde existante par un modèle plus moderne et plus esthétique. Il existe aujourd’hui sur le marché une grande variété de rambardes d’escalier, en bois, en métal, en verre, ou même en câble tendu, qui peuvent s’adapter à tous les styles et à toutes les configurations.

escalier rembarde invisible en verre

On peut également évoquer la possibilité de personnaliser la rambarde existante, en la peignant, en la vernissant, ou en y ajoutant des éléments décoratifs. 

Dans tous les cas, vous devez veiller à ce que ces modifications ne compromettent pas la solidité et la fonctionnalité de la rambarde.

Conseil de notre expert

Pour clore ces informations, nous avons souhaité recueillir l’avis d’un expert sur la question. 

Philippe R., architecte d’intérieur et spécialiste de la rénovation d’escaliers, nous a confié : « Enlever la rambarde d’un escalier, c’est un peu comme enlever la ceinture de sécurité dans une voiture : c’est possible, mais c’est très risqué. Heureusement, il existe aujourd’hui de nombreuses solutions pour moderniser et personnaliser son escalier, sans pour autant compromettre sa sécurité. »

Un avis qui résume parfaitement les enjeux et les solutions liés à la question de l’enlèvement de la rambarde d’escalier.

(Visited 3 times, 1 visits today)
Fermer