10h24 Tourisme & Découvertes

Les plus beaux phares de Vendée à visiter

les plus beaux phares à visiter en vendée

Les phares sont des tours de grande taille, généralement construites à proximité de certaines zones maritimes. Ils servent principalement à faciliter la navigation en guidant les navires en mer, grâce au feu émis à leur sommet.

Dans le département de la Vendée, on compte de nombreux phares, les uns plus magnifiques que les autres. Découvrez ici les plus belles de ces tours à visiter absolument.

Le littoral au sommet

Le littoral au sommet fait allusion aux sentinelles posées au milieu de l’océan, avec des points lumineux qui servent de guides pour les marins. Ce sont des édifices imposants qui suscitent la curiosité de tous, que ce soit par leur architecture, leur hauteur ou leur escalier aux formes diverses.

Ce sont des forteresses de mer qui ont, pour la plupart, résisté aux tempêtes ainsi qu’aux aléas de la vie maritime. Vous pouvez procéder à une location au cœur de la Vendée pour explorer ses monuments qui attirent encore de milliers de visiteurs à ce jour.

Le grand phare

le grand phare de vendee


Le grand phare est situé sur l’île d’Yeu, à l’ouest du côté océan. Il permet de baliser l’une de ses extrémités et offre une vue imprenable sur les paysages alentours. Construit en 1829, ce n’est qu’en 1944 qu’il sera détruit pour être remplacé en 1951. Ce phare fait désormais 41 m de haut. Sa visite est autorisée du mois d’avril au mois de septembre.

Encore appelé le phare de la petite foule, il est situé à proximité de Port-Joinville sur la route de l’aérodrome à Ker Gigou. À travers une visite guidée, vous pouvez contempler l’édifice dans son entièreté et avoir des explications sur les dispositifs de signalisation intégrés.

Le phare de grosse terre

D’une hauteur de 17 m du niveau sol et de 25 m de la mer, le phare de grosse terre a été en 1972. C’est l’un des derniers grands phares construits en Vendée. Il est bordé de somptueux paysages avec des sentiers favorables pour une balade entre amis ou en famille.

Vous pourrez admirer les rochers de l’océan ou vous baigner dans ses criques. D’ailleurs, l’édifice est composé de plusieurs escaliers qui donnent directement accès à la mer. Son feu a une portée de 33,3 km pour le secteur blanc et 25,9 km pour le secteur rouge.

Le phare des corbeaux

A l’autre extrémité de l’île d’Yeu se trouve le phare des corbeaux, face à Saint Hilaire de Riez. Cette tour a d’abord été créée en 1862 avant d’être détruite par l’armée allemande en 1944. Elle fut reconstruite en 1950 puis autonomisée en 1990.

Bien que ce phare ne se visite pas, vous avez la possibilité d’explorer son architecture à la forme pyramidale. Il vous donne accès à une petite plage calme dans laquelle vous pouvez vous baigner, même à marée basse. Cela vous permet de vous adonner à diverses activités nautiques même en étant un débutant.

Le feu du grand quai

Aujourd’hui nommé comme le quai du Canada, le feu du grand quai est situé à l’entrée de l’arrière-port, à l’une des extrémités de la jetée. En visite sur le grand quai, vous pouvez effectuer une balade le long de l’île d’Yeu, le vieux château ou encore le musée de la pêche. Vous pouvez même vous adonner à certaines activités nautiques sur la mer située à proximité pour d’agréables moments entre amis ou en famille.

Le phare des mariés

Érigé au XIXe siècle sur une hauteur de 12 m, le phare des mariés est abrité par l’île d’Yeu, accessible en ferry depuis la Vendée. Il offre une vue imprenable sur toute l’île, mais aussi ses environs. Vous pouvez l’observer à partir d’une promenade le long de la jetée de Port-Joinville.

Vous pouvez visiter cet illustre patrimoine du Pays de la Loire aujourd’hui occupé par l’association du Club des plaisanciers. Il est recommandé de vous y rendre à l’occasion des Journées du Patrimoine pour une meilleure exploration de l’édifice.

(Visited 9 times, 1 visits today)
Fermer