Écrit par 2:23 Famille & Lifestyle

Qu’est-ce que l’héritage culturel ?

heritage culturel

Quand on parle d’héritage culturel, on touche à la question de l’identité globale d’un territoire en incluant son patrimoine matériel (architecture, édifice, objets d’art) et immatériel (cultures, traditions, coutumes, etc).

Pour illustrer cette notion, prenons une petite échelle : le patrimoine culturel matériel d’une ville est constitué de l’ensemble du patrimoine matériel de toutes les générations qui ont vécu en ce lieu. Il s’agit à la fois des aménagements spatiaux présents sur le territoire et son agglomération ce qui implique notamment la présence des édifices créés au cours des siècles et des solutions architecturales qui y sont appliquées. 

La base fondamentale de la description du patrimoine culturel est fournie par ce que l’on appelle « Charte du patrimoine culturel d’une commune ». Prendre soin de ce passé est une façon d’offrir un héritage et une sorte de succession pour les générations à venir. Cela passe par la préservation des monuments et constructions ancestrales mais également par la réhabilitation de bâtiments et de théâtres millénaires, pour sauvegarder l’identité des générations futures et contribuer à leur compréhension mutuelle. 

Par ailleurs, cette transmission générationnelle est véhiculée par la conservation de manuscrits anciens qui permettent de perpétuer des dialectes qui auraient tendance à s’effacer ; mais aussi de danses traditionnelles, de chants, contes et savoir-faire transmis de génération en génération. 

Par cette valorisation du patrimoine culturel, de nombreux programmes Européens soutiennent le dialogue entre les cultures de toutes les régions du globe du bassin Méditerranéen à l’Asie, en passant par l’Occident, l’Afrique et l’Amérique. À ce titre, nous pouvons citer un célèbre écrivain : 

« La culture ne s’hérite pas, elle se conquiert. »

André Malraux

Héritage culturel définition précise

L’héritage qu’il soit culturel ou pécunier est synonyme du mot patrimoine. Cependant, les chercheurs indiquent que dans le cas des biens culturels, matériels et immatériels dont nous héritons des générations passées, il existe une différence subtile entre les concepts de patrimoine et d’héritage. L’héritage nous est donné, il nous est transmis, que nous le voulions ou non ; mais dans le cas du patrimoine, nous pouvons décider ce que nous acceptons et ce que nous refusons. 

Cela vaut la peine d’y prêter attention lorsque nous considérons ce que le patrimoine culturel peut signifier pour les Humains qui ont vécus sur notre planète. Le patrimoine est associé à un riche ensemble de diverses valeurs positives ; on oublie souvent qu’il comprend aussi les soi-disant ressources culturelles négatives, par exemple liées aux guerres.

patrimoine architectural
monuments historiques

Nous sommes nombreux à avoir du mal à les accepter et à l’admettre bien que cela fasse partie intégrante de notre histoire et de notre succession. En raison de l’appartenance à un groupe spécifique auquel nous nous identifions, qu’il soit national, ethniques, religieux, chacun d’entre nous à la capacité de traiter son prochain et de ressentir un lien avec des éléments et des phénomènes de la zone patrimoniale, appartenant à des « sous-ensembles » complètement différents. 

Comment le conserver et le transmettre ?

Selon les continents, l’héritage culturel peut prendre diverses formes. Tout dépend de la façon dont la population définit, ressent, expérimente, éduque les nouvelles générations, prend soin de l’environnement dans lequel ils grandissent, de l’endroit où ils vivent, etc. 

En effet, chaque région, ou union de territoire sur notre planète peut identifier et désigner comme certains phénomènes et éléments de « notre » héritage culturel matériel et immatériel de diverses façons. La plupart du temps, ils sont liés à l’histoire, aux réalisations et du caractère de peuples séculaires qui ont laissé des traces ou que les archéologues tâchent de retrouver pour identifier un succession qui nous auraient échappé.

traditions culturelles
patrimoine culturel

Dans le même temps, chaque État peut traiter et ressentir un lien avec des monuments et des objets de la zone patrimoniale, appartenant à des « sous-ensembles » de manière complètement différentes. À cet effet, il existe désormais de nombreux programmes internationaux qui visent à réaliser des échanges et à développer un savoir-faire en matière de recherche et de conservation des monuments afin de maintenir ce précieux héritage culturel. Prendre soin de ce passé est une façon d’offrir un patrimoine culturel important pour les générations à venir.

Les racines de notre planète ont ainsi été marquées et il ne faut pas passer à côté de la rénovation et l’entretien des édifices religieux comme administratifs, des théâtres millénaires comme les infrastructures antiques pour sauvegarder l’identité des générations futures et contribuer à leur compréhension de l’univers hérité qui nous entoure. 

(Visited 27 times, 1 visits today)
Fermer