Écrit par 3:04 Tourisme & Découvertes

Requins en mer Méditerranée : Existent-ils ? Représentent-ils un danger ?

requin mer mediterranée

La mer Méditerranée ressemble à un grand réservoir d’eau salée autour de laquelle les pays situés autour attirent chaque année des milliers de touristes. Avant de voyager, quel que soit le pays, beaucoup de gens se demandent s’ils peuvent croiser un requin en nageant dans la « Grande bleue ».

La mer Méditerranée est intercontinentale. Située entre l’Asie, l’Afrique et l’Europe, cette étendue maritime est assez petite par rapport aux océans et s’en trouve beaucoup plus sûre qu’eux. Cependant, cela ne signifie pas pour autant qu’il n’y a pas de requins qui y circulent !

En effet, les océanographes dénombrent pas moins de 50 espèces de requins diverses dans les eaux de la mer Méditerranée. Heureusement, la plupart d’entre eux sont inoffensifs pour les baigneurs.

Il existe cependant des espèces de requins dangereuses et parfois, bien que très rarement, des attaques contre les humains peuvent se produire. Heureusement, les attaques de requins en mer Méditerranée sont des incidents très rares qui ne peuvent être comparés sans aucune mesure avec celles des autres endroits du globe. Découvrez pourquoi dans la suite de cet article.

Quels sont les requins en Méditerranée ?

Dans la mer Méditerranée, les requins qui jalonnent les côtes sont inhabituels et difficiles à observer. Les individus qui évoluent au plus près du littoral sont en réalité de petite taille (moins de deux mètres) et se montrent bien souvent de manière fortuite. Totalement inoffensifs, ils nichent dans la pénombre à partir de 35 mètres de profondeur. L’espèce la plus courante est la dénommée Roussette ou « chat des mers ». Considérée comme un poisson long, la roussette est d’abord craintive mais peut venir à votre rencontre si vous faites preuve de patience et de respect lors d’une plongée sous-marine.

roussette requin

Malheureusement, il y en a de moins en moins chaque année. De nombreux poissons finissent dans les filets des pêcheurs et font le régal des tables gastronomiques locales.

De leur côté, les requins pélagiques, bien plus costauds restent au large. Vous pouvez les admirer lors d’une excursion en bateau, en croisière ou lors d’expéditions encadrées par des professionnels du secteur. Ces espèces massives peuvent mesurer jusqu’à 12 mètres de long pour un poids avoisinant les 4 tonnes. C’est notamment le cas du Requin Pèlerin qui peut aussi être surnommé le « grand gentil ». Avec ces mensurations exceptionnelles, cela fait de son espèce le plus grand de Méditerranée.

À côté, le Requin Peau Bleu et le Requin Renard rencontrés dans les eaux profondes semblent beaucoup plus petits. Avec une longueur respective de 4 et 6 mètres maximum à l’âge adulte, ils se font discrets.

requin peau bleu

Tout comme leur cousine la Roussette, le requin Pèlerin, le requin peau bleue et le requin renard ne cherchent absolument pas de proie humaine. Ils se nourrissent presque uniquement de plancton qu’ils aspirent avec leur bouche constamment ouverte comme une épuisette.

En revanche, depuis de l’antiquité, le Requin Blanc a également élu domicile dans la mer Méditerranée. Sa seule réelle différence avec ses congénères, c’est qu’il se nourrit de tous types de proies et ne se limite pas au gabarit (thon, phoque, baleineau…)  Les chercheurs ont estimé leur présence à une centaine d’individus dans des profondeurs bien trop éloignées des côtés pour représenter un danger.

Sont-ils dangereux ?

En allant en mer Méditerranée, vous n’avez pas à vous soucier d’une attaque de requin sur la plage. En effet, il est bon de savoir que les requins vivent principalement dans les eaux profondes du bassin Méditerranéen et chassent après le coucher du soleil et avant l’aube ; c’est-à-dire lorsque la plupart des baigneurs rentrent chez eux ou dorment, plutôt que de nager dans la mer.

Cependant, si vous un jour vous apercevez de façon improbable un squale au plus près des côtes, c’est vraiment que vous êtes très très très chanceux ! Les individus présents dans la mer Méditerranée recherchent avant tout le calme et la tranquillité d’une eau sans mouvements, ni marées

danger requins mediterranee

En cas d’égarement du groupe, des individus peuvent rarement se montrer sur les littoraux. Dans ce cas, il convient de suivre toutes les recommandations émises par les services locaux ou les sauveteurs en mer, afin de ne pas entrer dans l’eau si un banc de requins sommeille dans les parages.

Si vous parvenez à voir un requin, rappelez-vous de ne pas vous éclabousser dans l’eau et de ne pas crier. Ce sont ces gestes brusques qui attirent leur attention. Lorsque vous êtes dans l’eau et que vous croisez un squale, essayez de rester calme et nagez jusqu’au rivage aussi silencieusement que possible, ou restez dans l’eau et ne bougez pas. La plupart des requins attaquent les humains parce qu’ils les prennent pour des proies savoureuses. Il arrive qu’ils mordent, mais lorsqu’ils se rendent compte qu’il ne s’agit pas, par exemple, d’un phoque ou d’un gros poisson à chair ferme, ils abandonnent leur proie.

(Visited 16 times, 1 visits today)
Fermer