11h14 Infos conso & Bons plans

Comment s’effectue le raffinage du biogaz ?

membrane raffinement biogaz

La filière du biogaz joue un rôle majeur dans la transition énergétique et le développement des énergies renouvelables. Parmi les différentes technologies de raffinage, la méthode de protection par membrane connaît un essor rapide. Aujourd’hui, nous vous proposons d’en apprendre davantage sur le fonctionnement du raffinage du biogaz et les avantages de la technologie de protection par membrane.

Le traitement et raffinage du biogaz : étapes clés et enjeux

Le biogaz est produit à partir de la dégradation anaérobie de matières organiques, telles que les déchets agricoles, industriels ou ménagers. Il se compose principalement de méthane (CH4) et de dioxyde de carbone (CO2), ainsi que d’autres composants tels que l’eau, le sulfure d’hydrogène (H2S) et les particules fines. Avant d’être utilisé comme source d’énergie, le biogaz doit subir un processus de traitement et de raffinage pour en améliorer la qualité et pouvoir être injecté dans le réseau de distribution de gaz naturel.

Les principales étapes du traitement et raffinage du biogaz sont :

L’élimination de l’eau et des particules fines : cette étape permet de prévenir la formation de condensation dans les installations de stockage et de transport du biogaz.

La désulfuration : elle consiste à éliminer le sulfure d’hydrogène (H2S), responsable de la corrosion des équipements et de la formation d’acide sulfurique lors de la combustion du biogaz.

L’élimination des composés organiques volatils (COV) : cette étape vise à réduire les émissions atmosphériques de COV, qui peuvent avoir des impacts sur la qualité de l’air et la santé humaine.

Le raffinage par membrane : une technologie innovante

La technologie de protection par membrane est une nouvelle méthode de raffinage du biogaz qui profite d’un développement rapide. Elle consiste à séparer le dioxyde de carbone (CO2) et les autres impuretés présentes dans le biogaz grâce à l’utilisation de membranes semi-perméables. Ces membranes sont conçues pour laisser passer certaines molécules, comme le méthane (CH4), tout en retenant d’autres composants, tels que le CO2 ou l’H2S.

Cette technologie proposée par Biogas Membrane offre plusieurs avantages par rapport aux procédés traditionnels de raffinage :

Un processus plus rapide et plus efficace : la séparation par membrane permet de traiter de grandes quantités de biogaz en un temps réduit, avec des taux d’élimination des impuretés supérieurs à 90%.

Une consommation d’énergie réduite : la technologie de protection par gazometre fonctionne à basse pression et ne nécessite pas de chaleur, ce qui contribue à diminuer la consommation d’énergie du processus de raffinage.

Une meilleure qualité du biogaz : le raffinage par membrane permet d’obtenir un gaz plus pur, avec une teneur en méthane supérieure à 95%, ce qui augmente sa valeur énergétique et son potentiel d’utilisation dans diverses applications, comme la production d’électricité ou de chaleur, ainsi que la mobilité verte.

raffinage par membrane

Les différentes membranes pour le raffinage du biogaz

Plusieurs types de membranes peuvent être utilisés pour le raffinage du biogaz :

Les membranes polymères

Les membranes polymères sont fabriquées à partir de matériaux organiques, comme les polyimides ou les polysulfones. Elles présentent l’avantage d’être moins coûteuses et plus faciles à produire que les autres types de membranes. Cependant, elles sont moins résistantes aux conditions de température et de pression élevées, ce qui peut limiter leur durée de vie et leur efficacité.

Les membranes céramiques

Les membranes céramiques sont constituées de matériaux inorganiques, tels que l’alumine, la zircone ou la silice. Elles offrent une excellente résistance à la température et à la pression, ainsi qu’une grande stabilité chimique. Toutefois, leur coût de production est généralement plus élevé que celui des membranes polymères.

Les membranes métalliques

Les membranes métalliques sont fabriquées à partir de métaux poreux, comme l’acier inoxydable ou les alliages de nickel. Elles combinent une bonne résistance aux conditions extrêmes et une longue durée de vie, mais leur coût peut être plus élevé que celui des autres types de membranes.

Le potentiel de développement de la technologie de protection par membrane

L’essor rapide de la technologie de raffinage par membrane s’explique notamment par son potentiel d’application dans divers secteurs, tels que :

La production d’énergie : le biogaz raffiné par membrane peut être utilisé pour alimenter des centrales électriques ou des installations de cogénération, permettant ainsi de réduire la dépendance aux combustibles fossiles et de favoriser la transition énergétique vers des sources d’énergie renouvelables.

L’industrie : le biogaz purifié peut servir de source d’énergie ou de matière première pour divers procédés industriels, contribuant à réduire les émissions de gaz à effet de serre et à améliorer la compétitivité des entreprises.

La mobilité verte : le biométhane issu du raffinage du biogaz par membrane peut être utilisé comme carburant pour les véhicules fonctionnant au gaz naturel, offrant ainsi une alternative plus respectueuse de l’environnement aux carburants traditionnels.En bref, la technologie de protection par membrane représente une solution prometteuse pour le raffinage du biogaz et contribue à la mise en place d’une filière énergétique durable et respectueuse de l’environnement.

(Visited 5 times, 1 visits today)
Fermer